Eberwein devait comparaître mardi prochain devant la Commission de l’éthique et de la lutte contre la corruption du Sénat d’Haïti où il était censé témoigner à l’effet que la Fondation Clinton détournait les dons des donateurs internationaux pour le tremblement de terre en Haïti.
Selon le médecin légiste, la cause officielle du décès est « une balle à la tête « . La mort d’Eberwein a été enregistrée comme un « suicide« .
Eberwein, qui avait reconnu que sa vie était en danger, était un féroce critique des activités de la Fondation Clinton dans l’île des Caraïbes, où il a été directeur général de l’agence du développement économique du gouvernement, des Fonds d’assistance économique et sociale pendant trois ans.
Selon Eberwein, 0,6% des dons faits par les donateurs internationaux à la Fondation Clinton avec l’intention expresse d’aider directement les Haïtiens se sont finalement rendus aux mains des organisations haïtiennes. Un autre 9,6% des dons s’est retrouvé dans les mains du gouvernement haïtien. Les 89,8% restants – soit 5,4 milliards de dollars – ont été affectés à des organisations non haïtiennes.
« La Fondation Clinton, ce sont des criminels, ils sont des voleurs, ils sont des menteurs, ils sont une disgrâce », a déclaré Eberwein lors d’une manifestation à l’extérieur du quartier général de la Fondation Clinton à Manhattan l’année dernière.
L’ancien directeur général d’Haïti, qui a également servi de conseiller auprès du président haïtien Michel Martelly, a également été partenaire d’une populaire pizzeria en Haïti, Muncheez, et a même une pizza à son nom, « le spécial Klaus ».
Selon le journal Haïti Libre, Eberwein était considéré comme un « bon esprit » avec des plans pour l’avenir. Ses proches, amis et partenaires commerciaux sont choqués par l’idée qu’il se soit suicidé.
« C’est vraiment choquant « , a déclaré le propriétaire de Muncheez, Gilbert Bailly. « Nous avons grandi ensemble; Il était comme un membre de la famille » .
Bailly a dit qu’il avait parlé pour la dernière fois à Eberwein il y a deux semaines et qu’il était de bonne humeur. Ils étaient enthousiasmés par les futurs plans d’affaires et travaillaient à ouvrir un restaurant Muncheez à Sunrise, a-t-il dit.
Le gouvernement haïtien a émis un avis officiel remerciant Eberwein pour son service et soulignant le deuil suivant sa mort prématurée.
Sources:

Laisser un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de valider votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom ici.