«Nous demandons à toutes celles et à tous ceux qui n’ont pas encore reçu leurs cartes d’électeurs d’aller, mardi 25 juillet, à 14 heures, à la Place de l’indépendance, devant la Préfecture pour lancer une marche nationale vers le Ministère de l’Intérieur». C’est la principale déclaration de Me Abdoulaye Wade, tête de liste nationale de la «Coalition gagnante/Wattu Senegaal», ce mercredi à Dagana.

Par contre, pour les Sénégalais, dans les autres régions et dans la Diaspora, «Wattu Senegaal» les invite, également, à un rassemblement. Ceux qui sont, à l’intérieur du pays, devant les sous-préfectures et préfectures et ceux à l’étranger devant les Consulats du Sénégal pour exiger la production et la délivrance des cartes d’électeurs à leurs ayants-droit».

Voilà le mot d’ordre lancé, depuis Dagana par les leaders de ladite Coalition. Lors d’un rassemblement à l’esplanade de la ville, en lieu et place du meeting prévu hier et reporté pour aujourd’hui mercredi, suite à l’accident mortel causé par le cortège. Le véhicule à bord duquel avait embarqué l’ancien Président de la République, avait mortellement heurté un garçon, à la sortie de Richard-Toll.

Ainsi, à la fin de cette tournée politique de Wade et Cie dans le Walo, c’est le retrait des cartes d’électeurs dans les différentes Commissions qui a occupé une place de choix dans le discours de la Coalition ?Gagnante Wattu Senegaal’. «Nous constatons, avec amertume, que partout où nous passons, les Sénégalais sont à la recherche de leurs cartes d’électeurs, tandis que l’Administration fait du dilatoire pour ne pas les délivrer», a insisté le patron du Sopi.

Pour lui, actuellement, c’est seulement la moitié des cartes qui est distribuée. Du coup, Wade et ses alliés de ladite Coalition accusent Macky Sall et son régime d’avoir crée «une confusion afin de tricher».

Richard SAMBOU, Envoyé Spécial à Dagana (Actusen.com)

Laisser un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de valider votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom ici.