Le PSG s’impose 3-0 à Guingamp avec notamment un but de Neymar qui réussit avec brio ses débuts sous le maillot parisien.

Le Paris SG s’impose 3-0 à Guingamp en match de clôture de la 2e journée de championnat. Il s’agissait de la première apparition de Neymar en Ligue 1 et l’attaquant brésilien a pleinement réussi ses débuts avec un but (le troisième) à la 82e minute et une passe décisive. Ikoko contre son camp (52e) et Cavani (62e) sont à l’origine des autres réalisations de la soirée. Grâce à ce succès, Paris rejoint l’OM, Monaco, Saint-Étienne et Lyon en tête du classement et réalise pour le moment un sans faute en championnat avec cinq buts inscrits et zero encaissé.

Les joueurs d’Unai Emery ont tranquillement construit cette victoire en assiégeant avec continuité, mais sans trop d’intensité, le camp guingampais. Le coach espagnol avait décidé de ne pas prendre de risque dans l’entre-jeu : maintien du milieu à trois et Javier Pastore remplaçant au coup d’envoi. Neymar, lui, était titulaire comme prévu, en tant que troisième lame de l’attaque du PSG. Après avoir usé l’arrière-garde l’EAG en première période, Paris a ensuite vu craquer son adversaire avec ce but contre son camp de l’infortuné Ikoko en début de seconde période.

Neymar déjà maître du PSG

Ces offensives répétées sur le camp guingampais, qui ont fait craquer les troupes d’Antoine Kombouaré, sont dues en grande partie au talent de Neymar. Pour son baptême du feu dans cette Ligue 1 Conforama, la star auriverde a fait briller l’animation parisiennne par ses gestes techniques, son jeu à une touche de balle et ses décalages souvent opportuns. Il ne s’est pas sédentarisé sur le coté gauche et a très souvent participé au jeu dans l’axe. Son entente avec Cavani fait déjà mouche et le duo est clairement sorti du lot ce soir au détriment d’un Di Maria plus en retrait. En parallèle, Javier Pastore végétait sur le banc et n’est entré qu’à la 79e minute à la place d’un Marco Verratti également peu inspiré. Une statistique effarante met en relief la performance de Neymar sur la pelouse du Roudourou : la star a touché a touché 127 ballons, ce qui est énorme pour un attaquant.

Le premier but de Neymar sous le maillot du PSG

Le deuxième but parisien, inscrit par Cavani, sur une passe décisive de Neymar

DEBUT SOÑADO 🇫🇷🇧🇷

¿Primer partido con la camiseta del PSG? Pues toma gol y asistencia de D10S a Cavani.

Así arrancó el show de Neymar Jr. pic.twitter.com/DZ6Xqjl9s6

— Sólo Fútbol (Goles)⚽ (@DeFutbolMX_) 13 août 2017

En face, Guingamp n’a pas vraiment existé et s’est vite fait étouffer par le jeu dominateur du PSG. La charnière Kerbrat-Sorbon a lontemps tenu la baraque face aux assauts parisiens orchestrés par Neymar. Mais le tandem a lâché prise sur le plan mental une fois l’ouverture du score concédée sur un coup du sort. Son jeu de contre-attaque a néanmoins déstabilisé, avec parcimonie, la défene francilienne mais l’adversaire était bien trop fort ce soir-là.

Le but contre son camp d’Ikoko

Le CSC de Ikoko (52′)

Guingamp 0-1 PSG#EAGPSG pic.twitter.com/u0tQIfRzdS

— Neymar Jr France (@frenchneymarjr) 13 août 2017

Lepoint.fr

Laisser un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de valider votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom ici.