Trouver le stage qui vous correspond n’est jamais chose simple, voici 6 astuces pertinentes pour le décrocher.

Comme chacun le sait, le stage est le sésame qui conduit au monde professionnel ainsi qu’au développement de son expérience. Souvent, la validation de votre année universitaire dépend de lui. Or, il n’est jamais simple de décrocher LE stage. Comment faire ? Qui contacter ? Suis-je assez bon ? Toutes ces questions viennent embrouiller votre esprit au détriment de votre motivation. Keep calm, voila nos conseils !

1) Faites-vous confiance

Beaucoup voient le stage comme l’élément insurmontable de l’année, le moment le plus angoissant… Vous pensez à mal ! Je peux comprendre que le fait de passer des bancs de l’école au monde pro peut parfois surprendre voir effrayer mais vous êtes forts les potes ! Vous êtes bons et vous devez le faire savoir. La confiance en soi est quelque chose qui se cultive et vous devez prendre conscience de votre potentiel. Cependant, ne confondez pas confiance en soi et arrogance. Gardez en tête que vous avez besoin d’un stage, mais les entreprises ont elles aussi ont besoin de vous, d’autant plus que la grande majorité d’entre elle ne survivent qu’avec les stagios. Sachez donc que vous avez de la valeur, ne la gâchez pas et foncez !

2) Supprimez les interlocuteurs

Lors de votre recherche, vous passez la plupart du temps par des recruteurs ou des RH qui ne sont pas toujours à jour des besoins opérationnels de l’entreprise dans laquelle vous désirez évoluer. Plus le nombre de personnes passant et analysant votre CV est élevé, plus vos chances sont faibles… C’est dur mais c’est la réalité. Il vous faut alors supprimer des étapes et contacter la personne en charge du poste qui vous intéresse particulièrement. Si vous voulez intégrer le planning stratégique de BBDO, faites ce qu’il faut pour trouver le contact direct du responsable du planning. De manière générale, sachez que si l’opérationnel* valide votre profil et vous veut dans son équipe, les RH ne feront que valider la convention.

Opérationnel* : signifie toutes les personnes qui sont en poste et qui sont au coeur du processus. On oppose l’opérationnel aux RH, qui ne connaissent par forcement l’avancée des projets d l’agence.

3) Utilisez Linkedin

Et pour supprimer les interlocuteurs, Linkedin est votre meilleur allié. Ce réseau social est un formidable levier d’échange et de recrutement. Il permet de trouver et de contacter facilement les salariés d’une société. Quand sur les sites des agences on ne trouve uniquement l’adresse mail @contact, Linkedin donne à voir tous les profils présents à l’agence. Une vraie mine d’or à contacts ! Faites votre veille, cherchez qui fait quoi, ou, dans quel service. Bref, fouinez et tâcher d’en savoir un maximum sur l’entreprise de votre coeur afin d’être au top le jour de l’entretien. Sachez également que d’un point de vue relationnel, la prise de contact via Linkedin est bien perçue dans la majorité des cas. C’est à dire que vous aurez une réponse de la personne, c’est une quasi-certitude. Encore faut-il que votre message soit pragmatique, motivé, sans pour autant faire la manche.

4) Déplacez-vous !

Pour trouver votre stage, les mails, les appels et les messages sont utiles, certes. Mais là ou vous avez une carte à jouer, c’est au niveau des salons. Vous devez aller à la rencontre des professionnels de manière directe ! Cela est lié au conseil numéro 1, la confiance en soi. Vous devez être en mesure de dialoguer avec les personnalités des entreprises lors d’évènements ou de festivals. C’est là que vous allez faire la différence. 

5) Engagez-vous

Faites de votre parcours un destin singulier et original. Ne vous contentez pas des cours. Ayez une vie étudiant active. Les entreprises ne cherchent pas des stagiaires formatés, identiques sur tous les points. Non elles veulent des jeunes motivés, cultivés, engagés. Mais comment faire vous me direz. Il y a plein de manières de rendre son profil attractif. Faire un sport par exemple est un plus car cela permet d’appréhender la cohésion et le sens de l’effort. Egalement, appartenir à un mouvement cultuel est une chose très positive. Enfin, faire partie d’une association de qui aide les séniors à utiliser internet est aussi un beau moyen de s’engager. Ce ne sont que des exemples mais ce que je cherche à vous transmettre c’est le gout du travail, du partage et surtout de la culture. Engagez-vous !

6) Ne négligez rien ni personne

Durant notre recherche de stage, nous sommes souvent omnibulés par une agence en particulier, ce qui obstrue notre champ de vision… Nous passons ainsi à coté d’opportunités que l’on n’a même pas pu identifier. C’est dommage. Egalement, vous devez garder en tête que toutes les personnes avec qui vous travaillez ou échangez peuvent devenir de futurs collaborateurs. Ne partez jamais du principe qui tend à vous faire dire « ah non lui je ne le connais pas il m’intéresse pas. » Chaque rencontre est une chance et qui sait, une opportunité de business… Et même s’il n’y a rien derrière cet échange, vous pourrez tout de même vous féliciter d’avoir tenu une conversation et d’avoir passé un agréable moment avec une nouvelle personne. Soyez donc ouvert, à l’écoute et faites en sorte que vos actes ne soient pas uniquement des actes motivés.

5 meilleurs sites pour trouver un stage

1. L’Etudiant

La plateforme par référence de l’Etudiant a été revue et corrigée. Plus de 8600 annonces circulent, ce qui correspond à plus de 15700 postes à pourvoir, pour trouver un job étudiant, un emploi, un stage et même un alternance ! Des catégories facilitent la recherche, notamment les stages de fin d’études pouvant déboucher sur un emploi, le monde du web, du business…

➜ Accéder au site

2. Stage

Plu de 1600 offres se trouvent sur cette plateforme claire et simple : trouvez un stage mais également une formation, un diplôme à préparer et triez vos propositions par ville… ou parsecteur ! Un site annexe, emploi-alternance.net, permet de trouver votre alternance également.

➜ Accéder au site

3. KAP’Stages

Kap’Stages rencense de nombreuses offres de stages mais permet surtout de poster votre CV en ligne. L’avantage par rapport à une plateforme classique étant que, les recruteurs pourront consulter votre profil sur la plateforme. vous avez votre propre espace personnel, et pouvez chercher un stage en indiquant le lieu, la période, la durée…

➜ Accéder au site

4. En-Stage

Multi-services, cette plateforme propose des offres de stage, en cinluant une partie actualités-salons-conseils pour vous guider, avec des fiches métier. D’autres sites du même réseau permettent de trouver une alternance, un emploi, une formation ou même un job en intérim. Vosu disposez également de votre propre espace personnel.

➜ Accéder au site

5. RegionsJob

Cette plateforme connue pour la recherche d’emploi existe aussi en version « recherche de stage », ultra localisée. Plus de 1200 offres sont à votre disposition dans toute la France. Vous pouvez déposer également votre CV et même vous créer une alerte mail afin d’être tenu au courant des dernières annonces postées qui pourraient correspondre à votre profil.

➜ Accéder au site

Un outil d’aide à la recherche de stage/emploi
Avec le nombre de professionnels et entreprises présents sur ce réseau auxquels vous pouvez vous connecter. Il est possible d’obtenir un entretien d’embauche pour un stage ou un emploi à la suite d’une consultation de votre profil. À condition que ce dernier soit complet et pertinent.

 

Et ailleurs ?

Outre ces sites spécialisés pour trouver un stage, les sites de recherche d’emploi, plus globaux pour certaines, permettent de trouver un stage également, à savoir : monster, indeed, apec, leboncoin, wizbii, beepjob, vip-stage, iquesta, jobteaser, studentjob, cidj, monstageenligne, jobmania…

Ne négligez pas les réseaux sociaux ! Il est tout à fait possible de trouver un stage via LinkedIn, des groupes Facebook spécialisés, voire même Twitter avec le bon hashtag…

Source: J’ai un pote dans la com

Laisser un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de valider votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom ici.