Cheikhna Sarr est un jeune sénégalais de 30 ans originaire de Betenty (îles du Saloum). Il a passé une partie de son enfance à Saint-Louis du Sénégal, où il a suivi son cursus scolaire jusqu’à l’obtention du Bac avant de rejoindre la France afin d’y poursuivre des études d’ingénieur en mécatronique. Il travaille actuellement comme consultant dans le développement des systèmes innovants dans l’industrie automobile et ferroviaire.

Entrepreneur dynamique, Cheikhna Sarr est le fondateur de Outalma, une start-up présente en France et au Sénégal. Courtois, discret, et plein d’humilité, ce jeune entrepreneur nous revient sur son parcours.

Cheikhna Sarr parlez-nous d’Outalma

Outalma est un service qui permet à ses clients d’acheter en ligne sans avoir de carte bancaire et se faire livrer à domicile ou à un point relais partout au Sénégal.

Vous avez aussi d’autres activités dans la restauration et la communication digitale. Pourriez nous en parler ?

Oui ce sont des entreprises lancées avec d’autres jeunes sénégalais dans le but de créer de l’emploi et lutter contre le chômage. C’est une façon pour nous de servir ce pays que nous aimons tant.

Quelles ont été vos principales difficultés dans ces activités et vos moyens pour les surmonter ? 

Les difficultés dans la vie d’un entrepreneur on en rencontre tous les jours. Le vrai challenge c’est de les surmonter au quotidien. J’ai une armée solide sur laquelle je peux compter pour ça, et d’autres jeunes sénégalais qui sont vraiment des champions dans leur domaine et qui veulent vraiment faire d’Outalma le champion du e-commerce en Afrique.

À quoi ressemble une journée de travail pour Cheikhna Sarr ?

Mes journées sont longues. Je mène 3 vies : je suis consultant en temps normal pour de grosses sociétés, cela prend la majeure partie de ma journée, à côté je suis chef d’entreprise avec des équipes à manager principalement au Sénégal et puis j’ai ma petite vie familiale.

Qu’est-ce qui vous fait le plus vibrer dans l’entrepreneuriat ?

Ma force c’est vraiment de voir des jeunes sénégalais toucher leur salaire avant le 5 de chaque mois, ils sont 15 aujourd’hui dans mes différentes entreprises (e-commerce, restauration, création web). C’est ce qui fait ma force. Mon rêve c’est d’en créer des milliers et contribuer à ma manière au développement de notre cher pays.

Quel message lancez-vous aux personnes qui veulent entreprendre ?

Il ne faut pas se précipiter, prenez le temps de construire les bases de votre projet et surtout n’hésitez pas à partager avec votre entourage, c’est un soutien de taille pour la réussite. Personnellement, c’est comme ça que je fais.

Vous êtes aussi engagé dans le social, parlez-nous des associations auxquelles vous faites partie ?

Je suis très associatif, j’ai créé et contribué au développement  de beaucoup d’associations de solidarité en France et au Sénégal. Beaucoup de sénégalais vivent dans des conditions précaires, nous devons les assister et les aider à sortir de ce calvaire.

Comment arrivez-vous à concilier vos activités professionnelles, sociales et familiales dans votre emploi du temps?

Je suis entouré que de personnes qui sont dans le même état d’esprit. De plus dans toutes mes activités, je prends du plaisir à les faire. J’aime ce que je fais, la notion de temps n’existe pas. Je fais un clin d’œil à mon cabinet de conseil que nous avons affectueusement nommé « le conseil des sages » (rires).

Parlez nous de ce conseil des sages !

C’est un groupe de discussion sur Viber avec des amis où nous prenons toutes les décisions ensemble.

Quels sont vos liens avec le Sénégal votre pays d’origine?  

Le Sénégal c’est notre raison de vivre. J’aime ce pays.

Envisagez-vous un retour définitif au Sénégal

Oui je prépare mon retour au Sénégal, il n’y a pas mieux que de servir sa patrie, même si on le fait déjà dans nos différentes activités. Mais c’est loin d’être suffisant. Nous envisageons de rentrer définitivement et profiter de notre pays, famille et proches.

Quel regard avez-vous sur l’Afrique en générale?
L’Afrique est un continent riche. Nous avons une population jeune et beaucoup de ressources. Il faut simplement une prise de conscience générale de cette richesse que nous tardons à exploiter nous-mêmes.

Quel est la philosophie et l’état d’esprit  de Cheikhna Sarr dans la vie de tous les jours? 

Toujours compter sur soi-même, toujours donner le meilleur de moi-même.

Avez-vous un mentor ou un modèle? 

Mon modèle c’est Nelson Mandela.

Que vous inspire-t-il ?

Mandela c’est la patience, la persévérance, le charisme, la sagesse, il inspire beaucoup de jeunes.

Quels sont les ingrédients de la « recette » de la réussite pour vous ?

Mon réseau : famille, amis, partenaires

Comment occuper votre temps libre si vous en avez ?  

Le foot avec mes amis et j’aime bien me documenter.

Racontez-nous une anecdote dans votre parcours d’entrepreneur qui vous fait rire aujourd’hui quand vous y repenser

Mes meilleurs souvenirs remontent à mon enfance, j’étais entrepreneur très jeune. J’allais au marché de Saint Louis acheter des mangues, maad, ditakh*, etc. en gros et je revendais en détail aux petits de mon quartier. Cette activité a financé par la suite une activité d’élevage (j’en rigole toujours à y penser), j’avais entre 10 et 12 ans.

Que voulez-vous faire en étant petit?

Je voulais devenir footballeur, je vivais le foot

Quel est votre plat préféré ?

Le Mafé

Quel style de musique vous plaît le plus? 

Le Mbalakh

Mot de la fin

Merci infiniment aux sénégalais de France pour le soutien. Yalna Diam yagg** Sénégal

 

*fruits exotiques

**Que la paix perdure au Sénégal

Propos recueillis par Yéya Diop Sylla

 

Nos adresses:
PARIS : OUTALMA, 32 Rue des Maraîchers, 91140 Villebon-sur-Yvette.
Tel : +33 (0) 7 68 10 36 79

DAKAR: 5 min à pied de l’Université Dakar Bourguiba
Tel : +221 77 434 57 79

SAINT LOUIS: 3 min à Pied du Stade Maitre Babacar SEYE
Tél: +221 33 961 63 29

Facebook: Outalma

Mail: contact@outalma.com
Site Internet : www.outalma.com
Viber: Outalma_sn

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de valider votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom ici.