Vous connaissez sûrement Le Samba Show avec son florilège d’humoristes et d’artistes de talent, mais connaissez-vous celui qui est derrière tout ça ?
Il s’appelle Samba Kanté, franco-sénégalais, producteur aguerri qui ne ménage aucun effort pour dénicher de nouveaux talents auprès de jeunes de banlieue et les transformer en stars du rire.

C’est grâce à lui que nous avons quelques perles qui circulent dans le paysage audiovisuel en France comme à l’international avec notamment Moussier Tombola ou Ahmed Sylla.

Sénégalais de France infos est allé à sa rencontre pour vous présenter ce modèle de réussite au sein de la diaspora sénégalaise et de la communauté africaine en générale.
Parlez nous de vous ! Qui est Samba Kanté ?
Je suis né à Colombes dans le 92, j’ai passé mon enfance, de 9 ans à 16 ans, au Sénégal.
Je suis originaire de Missirah dans la région de Tambacounda (Sénégal). 
Avant de me lancer dans la production artistique et de spectacle, je fus d’abord chroniqueur sur France 2 avec Nagui, puis animateur TV à TELESUD et acteur.

Vous êtes Soninké, Diakhanké, Bambara et vous avez grandi en France. Pouvez-vous dire aussi que votre réussite vient de la richesse du mélange de toutes ces cultures ?

Ma réussite vient de cette richesse culturelle, mais elle ne s’arrête pas qu’au Sénégal ou en France, elle franchit toutes les frontières.
L’humour est très présente dans les familles africaines notamment au Sénégal. De ce fait c’est naturellement que j’ai pu exploiter ce talent chez moi mais aussi dénicher les jeunes avec un bon potentiel.

Quelle est l’histoire du Samba Show ? Qu’est ce qui vous a inspiré ?

Le Samba Show est un peu un pied de nez aux festivals d’humour ou de chant traditionnel … trop de talents ne sont jamais invités pour diverses raisons et cette injustice, j’ai voulu y mettre fin en créant un show mêlant chant, danse et humour et surtout ouvert à tous les talents connus ou en devenir venant des beaux quartiers parisiens comme de nos magnifiques banlieues.
J’ai toujours été fasciné par les comédiens américains tels que Chris Tucker ou encore Eddy Murphy. Mélomane dans l’âme, la musique a toujours occupé une grande place dans ma vie. Je me suis dit pourquoi dans le PAF on ne nous proposait pas ce type de programme ? C’est alors que j’ai eu l’idée de regrouper ces disciplines sur une même scène. Et à la question pourquoi la danse ? Je répondrai qu’il faut chercher la réponse auprès du roi de Pop Michael Jackson. Réunir plusieurs disciplines sur une même scène, c’est avoir un public hétérogène du coup toucher le maximum de personnes.

D’où vous vient ce besoin de procurer du bonheur aux gens à travers l’humour et le chant?

Il me vient de ma jeunesse, de ma famille et des stand up américains car, à l’origine, c’était moi le comique dans l’histoire,  jusqu’au  jour où  j’ai décidé m’y intéressé de plus prêt et de produire de l’humour à plus grande échelle.

Comment vous faites pour dénicher tous ces talents qui passent dans votre show ? Comment flairez-vous les bons ?

Il n’y a pas de recette miracle. Je me fie juste à mon instinct. J’aime être surpris et me dire « wahou » il a quelque chose de plus que les autres ….. et c’est là que je décide de donner un coup de pouce. Parfois c’est gagnant et parfois c’est perdant mais quoi qu’il arrive, j’aide toujours à faire progresser les artistes.

Beaucoup de talents qui sont très connus dans le milieu humoristique français ont pris leur envol à travers vous, qu’est ce que ça vous inspire ?

Qu’il faut juste leur donner une chance de s’envoler. Les talents sont là, ce qu’il manque ici c’est l’audace et la prise de risque que je prends à chaque fois.

Quelle est votre relation avec le Sénégal ? Avez-vous des projets là bas ?

Le Sénégal c’est moi, tout comme moi je suis le Sénégal. Nous sommes indissociables et c’est mon sang aussi.
Je m’y rends dès que possible surtout que depuis peu, je suis devenu le conseiller culturel du directeur du grand théâtre de Dakar en Europe. J’organise un grand festival d’humour « DAKAR FAIT SA COMEDY » le 16 et 17 mars 2018, dans ce magnifique théâtre,  avec un plateau d’artistes inédits.

Pensez-vous un jour aller prospecter des talents au Sénégal un jour ?

Oui, bien sur et c’est un souhait que j’ai vraiment envie de réaliser car ce qui existe en France existe aussi au Sénégal. Le talent est universel et je veux que des talents sénégalais que ce soit en danse, chant ou humour émergent. Et si c’est grâce à moi, alors c’est encore mieux. Je souhaite vraiment participer à l’éclosion et au rayonnement culturel du Sénégal.

Parlez-nous de XKS Prod et de vos projets.

XKS Prod est un peu mon bébé. C’est la société que j’ai crée pour encadrer mes activités artistiques.
J’ai de multiples projets en cours. J’ai crée mon site internet dédié à l’humour qui s’appelle MyComedy et je souhaite créer, d’ici peu, une chaîne TV sur ce thème.
J’ai aussi mis en place dans mes propres locaux un plateau tv, radio, studio photo et d’enregistrement de musique pour ne plus dépendre de personne et autogérer comme je le fais depuis le début.

Le mot de la fin pour tous ces jeunes qui aimeraient se lancer dans l’humour ?

Si tu penses avoir un talent quel qu’il soit, alors casse les portes pour t’imposer car personne ne viendra te les ouvrir …. enfin sauf si tu tombes sur moi.

Sénégalais de France vous remercie et vous souhaite encore beaucoup de réussites particulièrement en Afrique.

Laisser un commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de valider votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom ici.